Cueillette dans les bois et tarte salée aux aspergettes et aux orties

dimanche 16 juillet 2017


Le temps passe à une vitesse folle, voilà plus de deux saisons que je n'ai pas écrit par ici, pourtant j'aime toujours autant me munir d'un petit panier en osier et de sacs en coton pour partir à la recherche de plantes sauvages comestibles et médicinales, essayer de les reconnaître, apprendre quelques noms botaniques, les admirer, les voire évoluer au fil des saisons et puis les cuisiner évidemment. Pour ce retour par ici, je reste fidèle au thème wild food avec une petite cueillette et recette à base d'asperges des bois. Premièrement, pour éviter toute confusion, l'asperge des bois n'est pas botaniquement parlant une asperge, même si elle de la même famille (Asparagacées) elle n'est pas du même genre (Ornithogalum versus Asparagus) que les asperges cultivées blanches ou vertes que l'on retrouve sur les étals du (super)marché ni avec les asperges sauvages que je cueillais en Provence (famille des Asparagacées). L'asperge des bois doit son nom seulement à sa forme proche de celle de l'asperge, on l'appelle également aspergette et son petit nom latin est Ornithogalum pyrenaicum de la famille Liliacées. L'aspergette pousse dans les prairies, les sous-bois et les clairières durant les mois de mai et juin dans presque toute la France. C'est d'ailleurs par hasard que je suis tombée sur la première  pousse lors d'une promenade en forêt, sur un petit chemin un peu plus aéré et ensoleillé. Ensuite, la chasse à l'asperge a continué dans les bois, une par ci une par là au début puis ensuite un sol riche et frais parsemé par des centaines d'asperges, la folie m'a gagné... et mon panier s'est rempli! Mais attention, j'ai lu ensuite que l'ornithogale des Pyrénées est une espèce protégée dans le Nord-Pas-de-Calais, en Alsace, Aquitaine, Haute-Normandie et Picardie alors attention la cueillette y est interdite pour éviter qu'elle ne disparaisse de certaines régions, car ce sont en fait les épis floraux qu'on consomme, avant qu'ils ne fleurissent et donnent des graines afin de maintenir leur population et favoriser leur propagation. Pour les autres régions, je vous conseille la cueillette de l'aspergette on peut difficilement se tromper durant la cueillette et elle est délicieuse dans l'assiette, à peine blanchie et bien croquante, au goût subtil proche du petit pois, elle se déguste en salade, dans des pâtes ou bon un risotto, les possibilités sont nombreuses et c'est une recette de tarte salée que je vous propose aujourd'hui avec du fromage de chèvre et une autre plante sauvage et hautement médicinale du printemps, l'ortie, très riche en fer. Je vous livre la recette savoureuse et très facile pour commencer à cuisiner les plantes sauvages. 


Quiche aux asperges bois, orties et fromage de chèvre

Pâte à tarte brisée à l'ortie

- 220 grammes de farine de blé complet
- 1 demie cuillère à café de sel marin
- 3 cuillères à café de poudre d'ortie (orties séchées et pillées au mortier ou dans les épiceries bio)
- 5 cl d'huile d'olive
- 10 cl d'eau
- une petite poignée de graines de lin
- un petit oignon

La veille au soir ou quelques heures avant la cuisson, mélanger la farine, le sel et la poudre d'ortie dans un grand saladier. Ajouter petit à petit l'huile d'olive en mélangeant bien. Ajouter de l'eau au fur et à mesure en mélangeant bien avec une une cuillère en bois ou encore mieux avec les doigts. En fonction de la farine, on peut mettre plus ou moins d'eau, ne pas mettre forcément toute l'eau et arrêter lorsque la pâte a la texture idéale, ni trop sèche, ni trop collante. Pétrir la pâte et former une boule. Recouvrir d'un torchon propre et laisser reposer quelques heures ou tout une nuit.

Appareil à quiche

- 400 grammes de fromage blanc au lait de brebis
- 3 oeufs
- une buche de fromage de chèvre
- une belle botte d'asperges des bois
- un oignon
- une petite poignée de graines de lin
- sel marin, poivre noir

Le lendemain, pétrir rapidement la pâte, l'étaler à l'aide d'un rouleau pâtissier, la disposer dans un moule à tarte préalablement huilé et fariné. Parsemer la pâte de graines de lin. La trouer à l'aide d'une fourchette. Hacher l'oignon et répartir sur la pâte brisée. La faire cuire à blanc pendant 10 minutes dans un four préchauffé à 180 degrés.
Laver les asperges des bois dans une eau légèrement vinaigrée. Les blanchir 2 minutes dans de l'eau bouillante salée, égoutter et les plonger dans de l'eau bien froide. 
Dans un saladier mélanger le fromage blanc, les oeufs, le sel, le poivre. Couper la bûche de fromage de chèvre en fine rondelle, répartir sur la pâte à tarte, ajouter l'appareil puis les aspergettes et un peu de fromage de chèvre. Enfourner la tarte salée pendant 40 minutes. 


L'odeur de la cuisson met l'eau à la bouche, la tarte salée aux asperges des bois et aux orties se déguste aussi bien chaude en sortant du four ou froide lors d'un piquenique, elle garde son croustillant.  Cette recette permet de faire découvrir deux plantes sauvages et comestibles de la forêt, l'aspergette et l'ortie, la quiche aux plantes sauvages attire la curiosité des gourmands et ravie leurs papilles. À bientôt pour une nouvelle recette aux ambiances sauvageonnes ou potagères!

12 commentaires

  1. très jolie cueillette et une tarte bien appétissante!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, honnêtement la récolte comme la dégustation furent un plaisir!

      Supprimer
  2. Ces asperges des bois sont très très belles ! Un peu comme des épis de blé, mais en vert, avec des tiges étranges.
    En tout cas, à chaque fois, j'admire beaucoup tes idées de recettes *_*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'on dirait des petits épis de blés verts et gorgés d'eau et en plus elle sont aussi belles que bonnes ;-)

      Supprimer
  3. Les photos sont trop jolies <3 Ça donne envie d'aller se promener! Mais tu devrais écrire un livre de recettes, il n'y à que toi pour faire une pâte brisée à l'ortie! Merci pour les petites explications, j'en ressors moins bête et j'adore en apprendre plus sur la nature <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahaha un livre de recettes carrément, c'est gentil merci toi <3 en plus je crois que ton idée me plairait!!

      Supprimer
  4. Merci beaucoup pour cette superbe recette, je saurais m'en souvenir le printemps prochain :) !

    RépondreSupprimer
  5. Ah ben enfin de retour :) Tes photos sont toujours aussi zen et tes recettes originales ! J'avais trouvé une fois ces asperges dans un supermarché près de chez moi (mais du coup je pense que c'était des asperges sauvages peut être ? ) et très étonnée de les voir, je les ai immédiatement achetées. Elles étaient tellement mignonnes que j'en ai fait des mises en bouche : sur une cuillère en porcelaine chinoise, j'avais mis un oeuf de caille poché et j'ai mis l'asperge en forme de noeud par dessus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui enfinnnnnn de retour et avec plaisir! Ma vie est bien remplie j'ai du mal à trouver du temps pour le blog, même si j'adore partir en cueillette, prendre des photos et inventer des recettes! Lire les autres blogs (le tien :-) ) est aussi un grand plaisir!

      Celles-ci ne sont pas des asperges sauvages mais des asperges des bois, les asperges des bois poussent en Provence et peut être aussi près de Toulouse? Elles sont délicieuses et ont un goût d'asperge verte mais plus prononcé. Les asperges des bois ont un goût plus léger, un peu de noisette et sont très croquantes.

      Camille Oger a fait un superbe article sur les asperges sauvages, ça va peut être t'aider à la différencier:
      http://www.lemanger.fr/index.php/cueillette-dasperges-sauvages/

      En tout cas ton idée d'apéro me donne l'eau à la bouche justement, le visuel doit être si mignon! Et puis asperge des bois et œuf c'est toujours un combo gagnant :-)

      Supprimer
  6. Chouette, chouette ! Un nouvel article et une jolie recette :)
    Je vais passer pour une grosse nulle mais je ne connaissais même pas les asperges des bois !
    En tout cas tu m'as donné faim :)

    Anne - Le chien à taches

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton petit mot Anne! Ahh ne t'inquiètes pas, moi j'ai découvert les asperges des bois sur un marché l'an dernier, je les avais cuisiné avec des spaghettis et un oeuf poché. Et cette année je suis tombée dessus par hasard dans les bois! Elles valent le coup de partir à leur recherche ;-)

      Supprimer

Instagram

© Madeleine à bicyclette. Design by Fearne.